• Pan

     

     

    Pan est le fils de Zeus et de la nymphe Callisto, le Dieu Pan, principalement adoré en Arcadie, présidait aux troupeaux et passait pour l'inventeur d'un instrument de musique qualifié de chalumeau.

    Muni de cornes, de pieds de chèvres et d'une petite queue, on lui donnait pour compagnons les égypans, les faunes et les satyres, et il passait pour un grand amateur de filles vierges et de jeunes éphèbes.

     

    Hebergeur d'image

     

    Certaines nymphes, telles Syrinx et Echo, avaient cependant repoussé ses avances. Est-ce de là que provenaient ses accès de méchanceté, la terreur que son apparition soudaine provoquait parmi les voyageurs et les populations superstitieuses des montagnes de la Grèce ?

    Considéré à la fin du monde antique comme le Grand Tout, la vie universelle, il fut rapidement assimilé à un démon, puis au Prince des incubes ayant Lilith pour parèdre. Enfin, le président d'Espagnet dans un poème en l'honneur de De Lancre, son confrère en démonologie, n'hésita pas à le comparer à Satan en personne.

     

    Pour les psychanalystes, Pan représente la libido. Il est le symbole "de l'élan vital, de toutes les forces de la nature débordante de la vie en face de laquelle l'homme enfant se sent écrasé, bien qu'il ait cherché par la magie et la science à dompter ces énergies qui représentaient si bien ses instincts refoulés "(Psychanalyse du Diable).

     

    Source:

    • www.dark-refuge.com

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :